Je n’ai besoin de personne

Je n’ai besoin de personne

Combien de fois vous êtes vous dit que vous vouliez vous débrouiller par vous-même, parce que se faire aider c’est admettre que l’on est faible? Que l’on a un problème que l’on arrive pas à résoudre seul.

 

Pour beaucoup de personne, se faire aider c’est parfois croire que l’on est moins bien que les autres, que l’on est nul, ce qui peut entrainer non seulement un cercle vicieux de dévalorisation et de perte de confiance mais également la peur d’avoir honte de notre situation, honte d’avouer que l’on a besoin d’aide.

De mon point de vue, se faire aider est la plus belle preuve d’une force intérieure. C’est admettre et reconnaitre qu’une autre personne a les compétences et capacités nécessaires pour nous faire avancer.

L’aide permet d’avancer là où on aurait peut-être jamais regarder. Demander de l’aide c’est s’offrir la possibilité qu’une tiers personne éclaire un endroit en nous qu’on avait pas pensé à regarder, c’est voir une situation sous un angle nouveau et ainsi cheminer différemment.

Si vous pensez que se faire aider, accompagner (peu importe finalement par quel moyen : thérapeute, coach….) est une marque de faiblesse, regardez quelle force il faut pour OSER dévoiler ses peurs, doutes afin de les transformer et d’avancer. C’est en se faisant ce premier pas vers vous-même que vous cultiver la confiance envers soi et l’autre et aussi que vous vous reconnecter à votre amour pour vous-même, car il en faut de l’amour pour soi pour demander de l’aide pour aller MIEUX. »

Le pouvoir de la gratitude

Le pouvoir de la gratitude

Dire merci, être reconnaissant permet de se connecter et se concentrer sur le positif.
De poser son attention sur tous les bonheurs, petits et grands, de notre vie.

Être reconnaissant ouvre notre cœur non seulement à ce que nous sommes et ce que nous avons déjà mais l’ouvre aussi à tout un horizon de perspective. Car en me remerciant pour ce que j’aurais DEMAIN je me le crée déjà dans ma vie, dans mes possibilités!

On peut donc remercier pour sa santé, sa maison, ses enfants, cette journée, ce sourire reçu etc… Mais vous remerciez vous, VOUS?

Se dire merci à soi pour qui vous êtes, vos qualités, vos expériences, pour tout ce que vous faites en faisant de votre mieux.

Je me couche tous les soirs en disant Merci 🙏
À moi d’abord. Pour tout ce que je crée dans ma vie qui me permet d’apprendre, de grandir, de vivre.
À tout ce que je partage et qui me fait vibrer et ensuite à tous ces bonheurs du quotidien.

Et puis MERCI à vous qui me lisez, merci de vos commentaires, de vos retours si nombreux! Merci!

 

Prendre la responsabilité d’être heureux

Prendre la responsabilité d’être heureux

Prendre la responsabilité d’être heureux c’est arrêter d’attendre de l’extérieur qu’on vienne nous sauver de nous même.

 

En acceptant de poser son regard à l’intérieur de soi, on prend la responsabilité de ne plus se voir en victime de notre vie mais en tant que créateur de notre réalité!

 

Il suffit parfois de transformer des mécaniques internes (croyances, peurs, pensées) afin que notre vision du monde change et que notre réalité change avec!

En prenant ma responsabilité sur ce que je décide de ressentir en moi, sur ma vision de moi, je m’offre la possibilité de vivre la vie que je désire.

S’ouvrir à l’acceptation

S’ouvrir à l’acceptation

S’ouvrir à l’acceptation.

Choisir l’acceptation c’est s’offrir le cadeau du bonheur et du respect de soi et de pouvoir se créer d’autres perspectives.

En acceptant notre réalité telle qu’elle est, nous arrêtons de lutter intérieurement pour vouloir les changer et nous nous libérons de la souffrance engendrée.

Accepter c’est apprendre de la vie et lâcher prise sur ce qui ne te peut être changer.

 

Oser se vivre

Oser se vivre

Oser se vivre,

C’est oser prendre le risque de vivre son bonheur,

C’est accepter de remettre en question ses croyances,

C’est choisir d’emprunter la voie de l’amour de Soi

C’est saisir l’opportunité de réaliser ses rêves,

C’est préférer la compassion à la dévalorisation,

C’est se souhaiter le meilleur,

C’est oser se libérer,

C’est transformer le négatif en positif,

C’est mettre de la lumière là où l’ombre s’est installée…