Mon enseignante est la vie

Mon enseignante est la vie

Ma meilleure enseignante est la vie.
J’ai cru qu’en lisant des tonnes de livre, en suivant des conférences, en faisant des coachings à tout va, je sauterais les étapes, j’irais plus vite.
J’ai surtout compris beaucoup de choses d’un point de vue du mental, je me suis sûrement cultivée…
En vérité, il n’y a qu’en vivant et en faisant moi-même l’expérience de la vie, que j’ai intégré puis incarné ma vérité.
.
Comment sait-on que le feu brûle (et l’eau ça mouille, amis quarantenaires vous-même vous comprenez 😁)?
On ne l’intègre réellement en faisant l’expérience !
.
Vivre fait partie intégrante de l’apprentissage et des enseignements.
L’école de la vie ne s’apprend pas dans les livres ou sur YouTube : elle se vit, se respire, se ressens, se transpire. Elle fait pleurer, rire, douter, rager, s’inquiéter…
.
Je ne cours plus après les apprentissages ou les enseignements, je les laisses venir à moi.